LOADING

Les enfants du paradis perdu


Les enfants du paradis perdu

« Quand j’étais un enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; quand je suis devenu un homme, j’ai mis fin à ce qui était de l’enfant. »

Un parfum, une saveur, une mélodie, un mot, un objet, pourraient nous ramener en enfance comme vers un paradis perdu.
Nos mémoires, sont à la fois des souvenirs de bonheur, de chagrins et de frayeurs. Une expérience à peine acceptée, qu’elle reste associé à notre personnalité.
Nous sommes tous, quelque part, très attachés à notre enfance. Soit parce qu’elle laisse de merveilleux souvenirs que nous préférons à la réalité, soit parce qu’elle a été si terrible qu’elle continue de nous hanter. Mais cela n’empêche pas de devenir adultes, ou meme de rester de grands enfants.
Restons-nous de grands enfants, par peur de la mort? Ou le restons-nous, tel un Peter Pan pour essayer d’échapper à notre destin d’adulte?

Suivez-nous:



Notre newsletter:


Vidéos: